Le nouveau Code du Travail à Madagascar : Une révolution pour les entreprises et les employés
8 juillet, 2024 by
Le nouveau Code du Travail à Madagascar : Une révolution pour les entreprises et les employés
ANDRIANTSIFERANA Nehemia
blog-picture


Le 1er juillet 2024 marque une étape décisive pour le monde du travail à Madagascar avec l'adoption par le Sénat du nouveau Code du Travail réactualisé, "Loi n°024 / 2023 du 23 Novembre 2023 », après son adoption au niveau de l’Assemblée nationale le 20 juin 2024. Cette réforme, qui résulte de plus de 3 ans de négociations inclusives, apporte des changements majeurs visant à moderniser le cadre légal du travail, à s'adapter aux évolutions technologiques et à harmoniser les pratiques nationales avec les standards internationaux.

 

Les grandes lignes du nouveau Code du Travail

1. Flexibilité et télétravail : Une nouvelle ère pour le monde professionnel Malagasy

Le nouveau Code du Travail de Madagascar marque une avancée majeure avec l'introduction officielle de la flexibilité des conditions de travail et du télétravail. Ces réformes, adoptées par des entreprises avant-gardistes comme le Groupe KENTIA, apportent une dynamique nouvelle au monde professionnel Malagasy, permettant aux employés de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle tout en augmentant la productivité et la satisfaction au travail.

 

Flexibilité des conditions de travail

La flexibilité des conditions de travail permet aux entreprises et aux employés de convenir d'horaires de travail plus adaptés aux besoins individuels et aux exigences professionnelles. Cela peut inclure des horaires flexibles, des semaines de travail comprimées et des arrangements de travail à temps partiel. Cette approche permet aux employés de gérer plus efficacement leurs responsabilités personnelles et professionnelles, tout en répondant aux besoins opérationnels de l'entreprise.

 

Télétravail : une pratique devenue norme

Le télétravail, déjà adopté par le Groupe KENTIA, est désormais reconnu et encadré par la loi. Cette pratique offre plusieurs avantages significatifs :

  • Concilier vie professionnelle et vie personnelle : Le télétravail permet aux employés de mieux équilibrer leurs engagements professionnels et personnels, réduisant ainsi le stress et améliorant la qualité de vie.

  • Augmentation de la productivité : De nombreuses études montrent que le télétravail peut augmenter la productivité des employés. En éliminant les temps de déplacement et en offrant un environnement de travail flexible, les employés peuvent se concentrer plus efficacement sur leurs tâches.

  • Satisfaction au travail : Les employés qui ont la possibilité de télétravailler expriment souvent une plus grande satisfaction au travail. Ils apprécient la flexibilité et la confiance accordée par leur employeur, ce qui peut mener à une plus grande loyauté et motivation.

L'expérience du Groupe KENTIA

Le Groupe KENTIA a été pionnier dans l'adoption du télétravail à Madagascar. Voici comment cette pratique a transformé l'organisation :

  • Flexibilité des horaires : Les employés de KENTIA bénéficient de la flexibilité des horaires, leur permettant d'adapter leurs journées de travail en fonction de leurs obligations personnelles.

  • Technologie et outils de communication : KENTIA a investi dans des technologies et des outils de communication avancés pour faciliter le télétravail. Cela inclut des plateformes de collaboration en ligne, des systèmes de gestion de projet et des solutions de vidéoconférence.

  • Culture de confiance et d'autonomie : En promouvant une culture de confiance et d'autonomie, KENTIA a réussi à créer un environnement où les employés se sentent responsabilisés et motivés à donner le meilleur d'eux-mêmes, même à distance.

2. Sécurité et Santé au Travail (SST) : Une priorité renforcée

Le nouveau Code du Travail de Madagascar accorde une importance majeure à la sécurité et à la santé au travail (SST), avec près de 30 articles dédiés à ce sujet. Ces dispositions visent à établir une politique nationale de SST, renforçant ainsi les obligations des employeurs en matière de prévention des risques professionnels et d'amélioration des conditions de travail.


Politique nationale de sécurité et santé au travail

La constitution d'une politique nationale de SST est l'une des réformes clés introduites par le nouveau Code. Cette politique vise à créer un cadre cohérent et standardisé pour la protection des travailleurs à travers tout le pays. Elle englobe diverses mesures, allant de l'évaluation des risques à la formation des employés, en passant par la mise en place de protocoles d'intervention en cas d'accidents. L'objectif est de réduire les accidents de travail et les maladies professionnelles, assurant ainsi un environnement de travail plus sûr et plus sain pour tous.

 

Obligations renforcées pour les employeurs

Les nouvelles dispositions imposent aux employeurs de renforcer significativement leurs mesures de prévention des risques professionnels. Cela inclut l'évaluation régulière des risques, la formation continue des employés sur les pratiques de sécurité et l'amélioration des équipements de protection individuelle. Les employeurs doivent également mettre en place des comités de santé et de sécurité au travail pour surveiller et améliorer continuellement les conditions de travail. Ces mesures visent à créer une culture de sécurité proactive au sein des entreprises.

 

L'engagement du Groupe KENTIA

Le Groupe KENTIA, précurseur en matière de SST, a déjà intégré de nombreuses de ces pratiques dans ses opérations. En mettant l'accent sur la sécurité et la santé de ses employés, KENTIA a investi dans des infrastructures sûres, des programmes de formation rigoureux et des protocoles de prévention robustes. La conformité avec les nouvelles exigences du Code du Travail permet à KENTIA de continuer à être un modèle d'excellence en SST, démontrant son engagement envers le bien-être de ses employés.

 

3. Migration professionnelle : Une ouverture vers l'international

Le nouveau Code du Travail de Madagascar clarifie et modernise les dispositions relatives à la migration professionnelle, facilitant ainsi les déplacements des travailleurs tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays. Cette mesure vise à harmoniser les pratiques nationales avec les traités internationaux que Madagascar a ratifiés, renforçant ainsi l'ouverture du marché du travail Malagasy à l'international.

 

Facilitation des déplacements internes et externes

Les nouvelles dispositions sur la migration professionnelle simplifient les procédures pour les travailleurs Malagasy qui souhaitent se déplacer pour des raisons professionnelles, que ce soit au sein du pays ou à l'étranger. Cela inclut la simplification des formalités administratives et la reconnaissance des qualifications et des compétences acquises à l'étranger. Cette flexibilité accrue permet aux employés de saisir des opportunités professionnelles à l'international tout en maintenant un lien avec leur pays d'origine.

 

Harmonisation avec les traités internationaux

En alignant les réglementations locales avec les traités internationaux ratifiés par Madagascar, le nouveau Code du Travail assure que les droits des travailleurs sont protégés conformément aux normes internationales. Cela inclut des protections contre les abus et l'exploitation, ainsi que des garanties de conditions de travail décentes pour les travailleurs migrants. Cette harmonisation vise à créer un environnement de travail plus équitable et attractif pour les talents internationaux.

 

Renforcement du marché du travail Malagasy

L'ouverture du marché du travail Malagasy à l'international est bénéfique à plusieurs niveaux. Pour les entreprises locales, cela signifie un accès plus facile à des compétences et des talents diversifiés, essentiels pour stimuler l'innovation et la compétitivité. Pour les travailleurs, cela offre une plus grande mobilité professionnelle et des opportunités de développement de carrière. En fin de compte, cette réforme contribue à dynamiser l'économie malgache en intégrant davantage de pratiques de travail globales et en facilitant les échanges professionnels internationaux.

 

4. Portage salarial : Une nouvelle réglementation pour plus de sécurité et d'autonomie

Le nouveau Code du Travail de Madagascar introduit des dispositions cruciales concernant le portage salarial, offrant enfin un cadre légal clair pour ce mode de travail hybride. Le portage salarial permet aux freelances et aux consultants de combiner l'autonomie de leur activité indépendante avec la sécurité d'un statut salarié.

 

Les avantages du portage salarial

  • Sécurité sociale : Les travailleurs en portage salarial bénéficient désormais de la protection sociale, incluant l'OSTIE (Organisation Sanitaire Tananarivienne Inter-Entreprises) et les cotisations de CNaPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale), tout en conservant leur indépendance. Cette réforme est une avancée majeure pour la sécurisation des travailleurs indépendants.

  • Autonomie préservée : Tout en bénéficiant des avantages sociaux des salariés, les portés conservent leur autonomie dans la gestion de leur activité, le choix de leurs missions et la fixation de leurs tarifs.

Le portage salarial avec KENTIA-RH.COM SARL

KENTIA-RH.COM SARL, entreprise spécialisée dans les ressources humaines, offre un service de portage salarial qui permet aux freelances et consultants de se concentrer sur leur cœur de métier sans se soucier des aspects administratifs. Cependant, la forme actuelle de ce service présente quelques limitations :

  • Coûts élevés : Pour compenser l'absence de couverture par la CNaPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale) et l'OSTIE (Organisation Sanitaire Tananarivienne Inter-Entreprises), KENTIA-RH.COM SARL doit recourir à des assurances privées plus coûteuses afin de protéger son personnel. Ces assurances privées, bien que nécessaires, augmentent les coûts pour les portés.

  • Simplification et optimisation nécessaires : La structure actuelle, bien que fonctionnelle, reste trop basique. Une optimisation du service pourrait réduire les coûts et offrir une meilleure protection aux travailleurs portés.

La nouvelle réglementation du portage salarial est une opportunité pour les entreprises comme KENTIA-RH.COM SARL de renforcer et d'améliorer leurs services. En s'adaptant aux nouvelles exigences et en optimisant leurs offres, elles peuvent offrir une solution encore plus avantageuse et sécurisée pour les travailleurs indépendants à Madagascar.

 

5. Clause dédit formation : Sécuriser les investissements en formation

La clause dédit formation est l'une des nouvelles dispositions clés du nouveau Code du Travail de Madagascar. Elle oblige les employés ayant bénéficié de formations financées par l'employeur à rester dans l'entreprise pendant une certaine période. Cette mesure vise à protéger les investissements des entreprises en matière de formation, un domaine où le Groupe KENTIA pourrait encore renforcer ses pratiques.

 

L'importance de la clause dédit formation

Pour les entreprises, investir dans la formation de leurs employés est essentiel pour rester compétitives. Cependant, ces investissements peuvent être risqués si les employés quittent l'entreprise peu de temps après avoir reçu une formation coûteuse. La clause dédit formation garantit que les entreprises peuvent récupérer une partie de leur investissement en obligeant les employés formés à rester pendant une période définie.

 

Le rôle de KENTIA-FORMATION SARL

Le Groupe KENTIA, avec sa filiale KENTIA-FORMATION SARL, bénéficie d'un allié de premier plan dans ce domaine. KENTIA-FORMATION est la première société de formation de Madagascar en termes de qualité et de part de marché. Avec plus de 60 intervenants strictement sélectionnés, cette société a formé plus de 2.600 entreprises clientes. Cette expertise et cette envergure font de KENTIA-FORMATION un partenaire de choix pour toute entreprise cherchant à développer les compétences de ses employés.

 

Cependant, les formations internes représentent un coût considérable pour le Groupe. La mise en place de la clause dédit formation est donc une mesure bienvenue pour sécuriser ces investissements. Elle permettra de s'assurer que les ressources investies dans la formation bénéficient à long terme à l'entreprise, en réduisant les risques de départ prématuré des employés formés.

 

6. Congé de paternité : Vers une meilleure conciliation travail - famille

Le nouveau Code du Travail de Madagascar introduit des changements significatifs concernant le congé de paternité, en l'élargissant pour offrir aux nouveaux pères plus de temps pour s'occuper de leurs enfants. Cette réforme marque une étape importante vers une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie familiale, promouvant ainsi l'équilibre et le bien-être des employés.

 

L'élargissement du congé de paternité

Le congé de paternité est désormais étendu, permettant aux nouveaux pères de bénéficier de plus de jours pour accueillir leur nouveau-né et soutenir la mère pendant les premiers jours critiques après la naissance. Ce changement reconnaît l'importance du rôle des pères dans les soins aux enfants et le soutien à la famille.

 

Les bénéfices pour les employés et les employeurs

  • Pour les employés : L'élargissement du congé de paternité offre aux pères l'opportunité de s'impliquer davantage dans la vie de leurs enfants dès les premiers jours. Il contribue à réduire le stress familial et favorise un environnement familial plus stable et soutenu.

  • Pour les employeurs : Bien que cela puisse représenter une adaptation organisationnelle, offrir un congé de paternité prolongé peut augmenter la satisfaction et la fidélité des employés. Les employés qui se sentent soutenus par leur employeur sont souvent plus motivés et engagés dans leur travail.

Impacts sociétaux et économiques

L'élargissement du congé de paternité a également des implications sociétales positives :

  • Équité de genre : En encourageant une répartition plus équitable des responsabilités parentales, cette mesure contribue à l'égalité des sexes. Les mères peuvent reprendre le travail plus sereinement, sachant qu'elles ont le soutien de leur partenaire.

  • Développement des enfants : Les études montrent que l'implication des pères dans les soins aux enfants a des effets positifs sur le développement cognitif et émotionnel des enfants. Un congé de paternité plus long favorise cette implication.

  • Économie : À long terme, un congé de paternité étendu peut contribuer à une main-d'œuvre plus équilibrée et productive. Les entreprises peuvent constater une réduction de l'absentéisme et des coûts liés à la santé mentale des employés.

La position de KENTIA-RH.COM SARL

Chez KENTIA-RH.COM SARL, nous reconnaissons l'importance de ces évolutions et nous nous engageons à les intégrer pleinement dans notre politique RH. Nous croyons fermement que soutenir nos employés dans leur rôle de parents renforce non seulement leur bien-être personnel mais aussi leur engagement professionnel.

 

L'adoption par le Groupe KENTIA

Le Groupe KENTIA, leader dans son secteur, a anticipé plusieurs des réformes introduites par le nouveau Code du Travail. L'entreprise a déjà mis en place une politique de télétravail flexible, permettant à ses employés de travailler à distance, ce qui a démontré des gains en productivité et en satisfaction des employés.

 

De plus, le Groupe KENTIA a toujours accordé une grande importance à la sécurité et à la santé au travail. L'entreprise a mis en œuvre des mesures rigoureuses pour garantir un environnement de travail sûr et sain, aligné avec les nouvelles exigences légales.

 

Cependant, il reste un domaine où le Groupe KENTIA pourrait améliorer ses pratiques : la protection en cas de départ des employés formés. Avec la nouvelle clause dédit formation, le Groupe KENTIA pourrait instaurer des politiques plus robustes pour protéger ses investissements en formation, assurant ainsi une rétention des talents formés et une meilleure continuité des compétences au sein de l'entreprise.

 

Le nouveau Code du Travail de Madagascar apporte des réformes significatives qui modernisent le cadre légal du travail et s'adaptent aux nouvelles réalités économiques et technologiques. Pour les entreprises comme le Groupe KENTIA, ces changements représentent à la fois des défis et des opportunités. En continuant à innover et à s'adapter aux nouvelles régulations, le Groupe KENTIA peut non seulement se conformer aux exigences légales, mais aussi renforcer sa position de leader et améliorer le bien-être de ses employés.

 

Ces réformes ouvrent la voie à un environnement de travail plus flexible, plus sûr et plus équitable, bénéfique tant pour les employeurs que pour les employés. Le défi pour les entreprises sera de mettre en œuvre ces nouvelles dispositions de manière efficace et proactive pour en tirer pleinement parti.

Le nouveau Code du Travail à Madagascar : Une révolution pour les entreprises et les employés
ANDRIANTSIFERANA Nehemia
8 juillet, 2024
Partager ce poste
Archiver